A venir – Séminaire des métiers et professionnalités « Entre urbain et rural : l’entre deux des métiers et de leurs professionnalités » (VEU et GTDL)

Organisateurs : la Mention de master Ville et environnements urbains et la
Mention de master Gestion des territoires et développement local

                        Mardi 5 décembre 2017
              IUT de Lyon 3 (88 rue Pasteur – Lyon 7ème)

                Matin : Salle 101 (à partir de 8 h 45) 
             Après-midi : Salle 110 (à partir de 13 h 45)

Périurbain et rurbain, lisières et périphéries, villes moyennes et bourgs anciens… sont des réalités territoriales qui interrogent les métiers et leurs domaines de compétences, leurs habitudes de travail et les postures professionnelles.

Longtemps focalisées sur les espaces denses des agglomérations métropolitaines, les professionnalités de métier ont déjà largement commencé à s’adapter : de la planification à l’expérimentation, de la projetation à de nouvelles formes de collaboration, de la résidence architecturale à l’itinérance de projets d’urbanisme autogérés…

Cette journée vise à débattre avec des praticiens de ces réalités de plus en plus croisées des métiers de l’« urbain » et du « rural », et ce dans des configurations territoriales qui ont pu être négligées jusqu’à un passé récent[1]. S’éloignant de référentiels de métier qui perpétuent souvent des principes fonctionnels de partage de l’espace[2] et qui dès lors négligent certains profils territoriaux[3], tout en orientant considérablement les formations techniques de l’urbanisme et de l’aménagement [4], ce séminaire / forum cherchera à :

  •  en dévoiler les enjeux (par exemple, écologiques par le devenir des terres agricoles) et les questions vives (par exemple, l’« acceptabilité » de la « densification douce »),
  •  à en qualifier les espaces (lisières et aires, marges et frontières, bassins de vie et paysages…) et acteurs (ex : métropolitains et tiers-espaces),
  • particulièrement sous l’angle des outils de l’observation et des prises d’initiatives (donc instruments d’intervention).

Quelles seraient dorénavant les « nouvelles » habilités et aptitudes requises pour les métiers et leurs professionnalités dans ces configurations territoriales mouvantes et situations évolutives de l’action ? Quels sont les savoirs, savoir-faire et savoir-être attendus pour les pratiques de l’aménagement, de l’environnement ou encore du développement local ? Quelles évolutions cela dessine pour les formations et les cadres de l’insertion ?…

Dix praticiens viendront faire part de leurs expériences en la matière et débattre dans le cadre de tables-rondes et d’ateliers. Soutenue par l’Ecole urbaine de Lyon, cette journée sera animée par les étudiant.e.s et des membres de l’équipe pédagogique des deux masters réunis sur ce thème transversal, à l’ère de l’urbain anthropocène.

Programme du séminaire des métiers et professionnalités VEU et GTDL – 2017

[1] Authier J.-Y. et Bidou-Zachariasen C., 2017, « Éditorial. Ces villes dont on ne parle pas », Espaces et sociétés, vol. 1, n° 168-169, pp. 9-16.

[2] Girault M., 2016, « L’urbanisme comme nouveau corporatisme. Analyse des discours des associations professionnelles », Cybergeo : European Journal of Geography, Débats, Les métiers de la ville.

[3] Jeannot G., 2007, « À quoi ne se réfèrent pas les référentiels métier des agents de développement local ? », Formation emploi, n°100, pp. 121-135.

[4] Faburel G., 2017, « Les formations universitaires en urbanisme en France : un nouveau gouvernement des corps (de métiers) », Cybergeo : European Journal of Geography, Débats, Les métiers de la ville.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.